Quelles démarches après l’achat d’une maison neuve ?

28 février 2020

Lorsque l’on souhaite acquérir une maison neuve, il faut être prêt à endurer un grand nombre de démarches administratives, avant, pendant et après l’achat. En amont, le futur acheteur doit se charger du financement de son achat en souscrivant à un crédit immobilier. Ce processus long et stressant n’est pourtant que le début des démarches administratives.

En effet, après avoir acquis le bien, il faut s’occuper des différents contrats et abonnements comme l’électricité, l’eau ou encore internet. Cela demande de s’y prendre à l’avance si on ne veut pas se retrouver sans électricité, eau ou internet lors de son entrée dans le logement.

La préparation de son achat immobilier

Avant de penser à ce que l’on fera après l’achat de son bien, il faut déjà préparer l’acquisition du bien en question. Acheter un bien immobilier se fait en plusieurs étapes, il s’agit le plus souvent d’un processus long et laborieux.

Les étapes de l’achat immobilier

Les étapes de l’achat d’un bien immobilier sont les suivantes :

  • Anticiper son budget : bien estimer le budget alloué à son achat est primordial. Cela va faciliter les échanges avec les banques lors de la souscription du crédit immobilier et va permettre de ne pas entamer les démarches pour un bien au-dessus de ses moyens.
  • Rechercher son bien immobilier : la recherche d’un bien immobilier peut se faire de différentes façons : par le bouche à oreille, grâce à une agence immobilière ou encore grâce à de sites internet spécialisés. Quelle que soit la solution que vous envisagez, il est important de commencer votre recherche plusieurs mois en avance.
  • Financer son bien : le financement de son achat immobilier se fait le plus souvent par le biais d’un crédit immobilier. Il s’agit d’un prêt qui se rembourse le plus souvent sur plusieurs dizaines d’années.
  • Prendre possession du bien : une fois que vous avez payé le bien et que tout est en ordre vis-à-vis du notaire, vous pouvez prendre possession de votre logement.

Comment gérer son contrat d’électricité ?

Un peu avant de faire son entrée dans son nouveau logement, il faut mettre le compteur d’électricité à son propre nom. Cette étape est primordiale si le précédent locataire a déjà résilié son contrat ou s’il s’agit d’un logement neuf.

Utiliser un comparateur d’énergie pour trouver le meilleur contrat

Au moment de déménager, vous devez résilier votre contrat d’électricité afin d’en souscrire un nouveau. Depuis 2007, vous avez la possibilité de changer de fournisseur autant de fois que vous le souhaitez. Ainsi, vous pouvez souscrire chez le même fournisseur, mais aussi en changer.

Pour trouver le contrat d’électricité le plus avantageux, vous pouvez utiliser un comparateur d’énergie. Le comparateur vous permet d’en savoir plus sur les caractéristiques des offres, mais aussi sur leurs tarifs. Cet outil que l’on trouve facilement et gratuitement en ligne vous aide à déterminer les meilleures offres, tant pour l’électricité que pour le gaz.

Le comparateur d’énergie va aussi vous permettre d’estimer votre consommation énergétique. L’estimation de sa consommation facilite le choix du fournisseur d’électricité puisqu’il existe certaines offres aménagées avec des jours où le prix du kWh est plus bas. Vous pouvez trouver un comparateur d’énergie en cliquant ici.

Les tarifs du fournisseur historique EDF

Les fournisseurs d’électricité se divisent en deux groupes : le fournisseur historique (EDF) et les fournisseurs alternatifs (Engie, Eni, Total Direct Energie…) Les fournisseurs alternatifs sont généralement moins chers que le fournisseur historique car ils ne sont pas soumis au tarif réglementé en vigueur (TRV).

Si l’on s’intéresse aux tarifs EDF, on remarque que l’offre la plus élevée concerne le “tarif bleu”. Il s’agit de l’offre au tarif réglementé en vigueur d’EDF qui dispose du prix au kWh le plus élevé du marché.

Heureusement, en choisissant le “tarif bleu”, vous pouvez ajouter une option qui permet de mieux contrôler sa consommation d’électricité. Cette option s’appelle l’option Tempo. Elle consiste en une répartition de l’année en jours de différentes couleurs (bleu, blanc et rouges). Ainsi, lors des jours bleus, le prix du kWh est le moins cher, tandis que les jours rouges sont les plus chers.

Que faire après avoir souscrit à un contrat ?

Souscrire à un contrat d’électricité ne suffit pas à alimenter votre logement en électricité. En effet, il faut ensuite procéder à la mise en service de votre compteur. Cette étape se fait par l’intermédiaire du gestionnaire du réseau électrique Enedis, et non par le fournisseur.

Le prix de la mise en service va dépendre des délais, plus ils sont courts, plus la mise en service est chère. Pour ne pas payer le plein tarif, il est préférable d’entamer les démarches au moins 10 jours avant votre arrivée dans le logement.

Que faire en cas de maison neuve ?

Si vous avez fait construire votre maison de A à Z, il ne faut pas oublier de procéder au raccordement électrique. Les travaux de raccordement consistent à relier votre habitation aux installations du réseau.

C’est encore une fois Enedis qui être chargé des travaux de raccordement. Le raccordement se déroule en quatre étapes :

  • la demande de raccordement
  • la réception du devis
  • les travaux de raccordement
  • la mise en service de votre compteur

Pour en apprendre davantage, vous pouvez consulter le site d’Enedis en suivant ce lien.

Facebook LinkedIn Twitter