Présentation de Guillaumet



Découvrez le quartier, ses commerces, son style de vie, ses infrastructures et ses programmes immobiliers neufs.

Prix de l'immobilier neuf dans le quartier
Carte des programmes immobiliers neufs du quartier
Connaitre le quartier
Les programmes immobiliers neufs

Ce nouveau quartier baptisé Toulouse Guillaumet se trouve à l’emplacement de l’ancien CEAT, à mi-chemin du métro Jolimont et du métro Roseraie, juste après le sommet de la colline de Jolimont.

Il fait partie, par extension, du projet de réaménagement de la gare Matabiau (projet Toulouse Euro Sud-Ouest (TESO) pour l’arrivée de la LGV.

Ce sera donc le prolongement de ce nouvel aménagement, direction Balma Gramont, et revalorisera l’axe Jean Jaurés – Balma et sera une nouvelle porte d’entrée importante de Toulouse.

Un peu d’histoire

C’est donc à l’emplacement de l’ancien CEAT (Centre d’Essais Aéronautique de Toulouse) que se dresse le quartier Guillaumet.

Historiquement, le CEAT, implanté depuis 1939 au sommet de la colline de Jolimont n’aurait pas dû se trouver là. En effet, initialement, le quartier Guillaumet devait accueillir l’école vétérinaire de Toulouse, mais cette dernière ira finalement s’installer à Purpan, laissant le champ libre au CEAT et à l’ISAE.
Sur place, les bâtiments hébergeront une puissante soufflerie, des plans inclinés qui serviront à tester les trains d’atterrissages des avions.

Le CEAT et l’ISAE resteront là jusqu’en 2015 avant de déménager respectivement sur le campus scientifique de Rangueil pour l’ISAE et sur Balma pour le CEAT.
C’est à cette époque-là que la vente de ce vaste terrain inoccupé s’est conclue.
L’Etat, qui en était propriétaire a donc vendu ce terrain à la mairie de Toulouse, le 16 février 2017 pour seulement 6.32 millions d’euros alors que le prix de vente initial était de 15 millions d’euros.
Cette « ristourne » a été obtenue grâce à la loi Duflot de l’époque, aujourd’hui devenue Loi Pinel car, en contrepartie, Toulouse Métropole s’est engagée à y construire des appartements neufs et des bureaux.
Et c’est finalement le 15 décembre 2017, après plusieurs mois d’étude et de délibération que les futurs aménageurs du quartier ont été choisis pour dessiner les 13.2 hectares du nouveau quartier Guillaumet.

Site du quartier Guillaumet, au centre, le batiment Lemaresquier

Les chiffres du quartier

Le quartier Guillaumet en chiffre
  78 000 m² de Logements (1200 logements)
  7 500 m² de Bureaux
  5 800 m² de Commerces et services
  5 800 m² d'Équipements sportifs
  4 200 m² d'Équipements publics et privés
  6 000 m² d'Espace verts
  Livraison de 2022 à 2026

L’aménagement du quartier

Les aménageurs ont donc eu carte blanche pour repenser le quartier, tout en respectant un cahier des charges précis et en conservant certaines parties existantes de ce site historique :

  • Conservation de l’ancien terrain de sport
  • Mise en valeur de l’ancienne soufflerie et les cheminées historiques
  • Création d’un quartier mixte de logements neufs/ bureaux/ commerces dans le respect du label «  éco-quartier »
  • Doublement des espaces verts existants pour les étendre à 6 hectares

1. Les logements

C’est donc plus de 1200 appartements neufs qui verront dans le quartier Guillaumet. Les programmes immobiliers neufs verront leurs livraisons s’étendent de 2022 à 2026. Toutes les typologies seront présentes : du studio pour l’investisseur au magnifique toit terrasse pour quelques chanceux. Ces appartements neufs seront aussi bien destinés à la résidence principale classique, qu’à l’accession aidée, qu’aux investisseurs.
Ces logements pensés par l’architecte Christian Devillers seront de conception bioclimatique afin d’être le moins énergivore possible et à utiliser au maximum l’ensoleillement naturel, d’où une majorité de logements traversants orientés Sud Est (orientation la plus favorable à Toulouse).
La végétation en pleine terre entre les cours et les venelles permet de lutter contre les ilôts de chaleur. Tout le quartier est chauffé par la biomasse ce qui fait la part belle aux énergies renouvelables locales mais qui permet également de réaliser des économies sur le coût de la biomasse en tant que source par rapport à celui des sources d’énergie non renouvelable.
Le quartier et les appartements neufs seront labellisés Ecoquartier, Biodiversity, et certifiés HQE Aménagement.

Orientations

Où sont situés les logements dans le quartier Guillaumet ?

Dans l’aménagement général du quartier, les zones sont déjà définies. Les programmes immobiliers neufs entoureront donc le parc central qui sera créé et le bâtiment Lemaresquier qui est classé aux Bâtiment de France avec le label «  patrimoine du XXe siècle » et qui sera donc conservé.
Les logements seront situés dans les zones à prédominance orange.

Situations des logements

2. Les bureaux, commerces et services

C’est une véritable ville dans la ville. Le quartier Guillaumet sera totalement autonome avec de nombreux commerces, et commodités.
Le bâtiment Lemaresquier, bâtiment classé, de conception art-déco datant des années 30 accueillera la cité administrative de Toulouse qui va donc quitter ses locaux situés en centre-ville.
Ainsi la nouvelle Cité Administrative verra arriver près de 1500 fonctionnaires à l’horizon 2023/2024.
Cet immense bâtiment de 30 000 m² accueillera donc les toulousains avec des salles de réunions, de réception, de formation et un restaurant pour le personnel administratif.

Le bâtiment Lemaresquier, qui marque l’entrée du quartier Guillaumet et qui accueillera la future Cité Administrative.

Les commerces, les services, ainsi que la place commerçante seront quant à eux situés du côté de la ligne de métro, à savoir en bordure de l’avenue Yves Brunaud.
La rue Traversière est bordée par des commerces, par la soufflerie, et par des équipements dédiés aux loisirs, au bien-être, et à la culture. Elle est la seule rue ouverte aux voitures mais à 30 km heure. Les autres voix sont des venelles calmes où piétons et cyclistes ont la priorité.

Elle débouche sur la place de l'Ombrière.

La place est entourée de boutiques de restaurants et de grandes surfaces alimentaires elle peut recevoir un marché forain ou des brocantes elle offre une nouvelle centralité complémentaire de celle de Jolimont et de la Roseraie.
La serre que l’on retrouvera proche de la Halle aux cheminées conservée hébergera un restaurant et des cultures hydroponiques.

Carte des emplacements des commerces, services, et commodités

3. Les équipements sportifs

Déjà présent sur site, le stade de football sera conservé. Il en va de même des 7 cours de tennis situés au Sud du stade pour les fans de terre battue !
Le club house pourra les accueillir après le 5 ème set !
Si certains ne sont pas fan de tennis ni de sport extérieur,  ils pourront toujours trouver leur bonheur dans le nord du quartier, car un dojo et un gymnase les accueillera ce qui représentera au total plus de 3 hectares sportif et récréatif !

Carte des emplacements sportifs du quartier Guillaumet

4. Les espaces verts

Le cahier des charges prévoit de doubler la surface des espaces verts. Ils passeront ainsi de 3.5 Ha à 5.9 Ha.
Ceci passera par la création d’un grand jardin central à l’emplacement d’anciens bâtiments, où l’on trouvera le jardin des senteurs, des jeux pour les enfants, une plaine des jeux, un terrain pour les boulistes et l'agriculture urbaine en jardin partagé. Il y aura également un restaurant et des cultures hydroponiques.

Espaces verts

5. La circulation

Qui dit éco-quartier, dit facilitation du transport écologique : vélo, véhicule électrique ou rue piétonnière.

C’est en ce sens que le quartier a été pensé, afin de donner la part belle à ces modes de circulation.
Ainsi, seule la rue Traversière, qui remonte le quartier dans le sens Nord-Sud pourra être empruntée par les véhicules, avec une vitesse limitée à 30 km/h. Pour réduire les nuisances, un nouveau plan de circulation détourne le trafic de transit vers le boulevard des crêtes. Toutes les rues existantes sont prolongées dans le site par des circulations douces.
Des bornes de recharges pour les véhicules électriques seront prévues dans le cœur du quartier.

L'avenue Yves Brunaud est réduite à 2 voies ce qui permet de créer un grand mail piéton. Le grand parking triangulaire est déplacé dans le parc relais et laisse place aux jardins des terrasses qui descendent de Jolimont.

Les accès au quartier Guillaumet

Enfin, pour ce qui concerne les possibilités de stationnement pour les personnes extérieures au quartier, le projet intègre la création d’un parking souterrain pour la zone commerciale vers la place de « l’Ombrière ». Des places seront également disponibles le long de la rue Traversière.

A quoi va ressembler le quartier Guillaumet  ?

Afin de mieux imaginer ce futur quartier, une maquette a été construite. Les programmes immobiliers neufs ne dépasseront pas 6 étages, et le rappel à l’architecture historique toulousaine sera omniprésent puisque les bâtiments arboreront des briquettes rouges alternées par des enduits clairs.

La place commercante de l’ombrière accueillera en son cœur une sculuptre. Un marché de plein vent et de nombreux commerces seront présentes afin de faciliter la vie de l’ensemble des habitants.

La place de l'Ombrière, une centralité pour les quartiers

Le terrain de football et le jardin central représenteront un vrai « poumon vert » au cœur du quartier. Les arbres existants seront conservés afin de garder l’histoire du lieu.

Le coeur paysager du site

Une grande rue piétonne longera le stade et le parc central et permettra aux badauds de regarder les matchs ou aux sportifs de pratiquer leur footing dans cet écrin de verdure.

La promenade du stade

Le jardin central qui trouvera sa place au couer du quartier comprendra des aires de jeu pour les enfants, des bancs pour les parents, et des cultures partagées.

Le jardin central

Sources :

En poursuivant votre navigation vous acceptez l'utilisation de cookies pour des services adaptés à vos centres d'intérêtsJ'accepte